Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ Martin c. Beaudry, [1996] 1 R.C.S. 898 (24 avril 1996)

Imprimer

Numérotation :

Référence neutre : [1996] 1 R.C.S. 898 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;ca;cour.supreme;arret;1996-04-24;.1996..1.r.c.s..898 ?

Analyses :

Brefs de prérogative - Habeas corpus - Libération conditionnelle révoquée -- Détention - Requête pour la délivrance d'un bref d'habeas corpus rejetée.

POURVOIS contre des arrêts de la Cour d'appel du Québec, [1995] A.Q. no 330 (Q.L.) et [1995] A.Q. no 329 (Q.L.), qui ont confirmé des jugements de la Cour supérieure, qui avait rejeté les requêtes de l'appelant pour la délivrance d'un bref d'habeas corpus. Pourvois rejetés.

Renée Millette, Jean‑Sébastien Clément et Hélène Danais, pour l'appelant.

Jennifer E. Briscoe et Richard Stark, pour l'intimé et les mis en cause.

Le jugement de la Cour a été rendu oralement par

1 Le juge en chef Lamer — Aux motifs de Madame le juge Barrette‑Joncas, ainsi qu'à ceux de M. le juge Boilard, les deux appels sont rejetés, le tout sans frais.

Jugement en conséquence.

Procureur de l'appelant: Renée Millette, Montréal.

Procureur de l'intimé et des mis en cause: Le procureur général du Canada, Montréal.


Parties :

Demandeurs : Martin
Défendeurs : Beaudry

Texte :

Martin c. Beaudry, [1996] 1 R.C.S. 898

Gérard Martin Appelant

c.

Paul‑André Beaudry Intimé

et

Le procureur général du Canada Mis en cause

et

La Commission nationale des libérations

conditionnelles Mise en cause

et entre

Gérard Martin Appelant

c.

Paul‑André Beaudry Intimé

et

La Commission nationale des libérations

conditionnelles et le sous‑commissaire du

Service correctionnel du Canada Mis en cause

et

Le procureur général du Canada Mis en cause

Répertorié: Martin c. Beaudry

Nos du greffe: 24847, 24844.

1996: 24 avril.

Présents: Le juge en chef Lamer et les juges L'Heureux‑Dubé, Sopinka, Gonthier et Iacobucci.

en appel de la cour d'appel du québec

Proposition de citation de la décision: Martin c. Beaudry, [1996] 1 R.C.S. 898 (24 avril 1996)

PDFTélécharger au format PDF
DOCXTélécharger au format DOCX
WebVersion d'origine
WebVersion en anglais

Origine de la décision

Date de la décision : 24/04/1996
Association des cours judiciaires suprêmes francophones Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.