Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ France, Conseil d'État, 09 février 1900, 93626 et 95658

Imprimer

Sens de l'arrêt : Rejet
Type d'affaire : Administrative
Type de recours : Recours pour excès de pouvoir

Numérotation :

Numéro d'arrêt : 93626;95658
Numéro NOR : CETATEXT000007633722 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;fr;conseil.etat;arret;1900-02-09;93626 ?

Analyses :

COMMUNE - ORGANES DE LA COMMUNE - MAIRE - POUVOIRS DU MAIRE - Dépendances du domaine public national - Installation de kiosques à journaux - Absence de décret autorisant la perception de redevances - Pouvoirs du préfet pour autoriser l'installation.

16-02-03-01 Aucun décret n'ayant autorisé la perception par une commune de taxes pour occupation du domaine public national par l'installation de kiosques à journaux, c'est au préfet et non au maire qu'il appartient d'autoriser une installation de cette nature.

COMMUNE - POLICE MUNICIPALE - POLICE DES VOIES OUVERTES AU PUBLIC - REGLEMENTATION DE LA CIRCULATION - Cours d'eau navigable traversant une commune - Autorisation de jeux nautiques - Pouvoirs du préfet.

16-03-02-01 L'art. 98, par. 1, de la loi du 5 avril 1884, qui a attribué aux maires la police des routes nationales et départementales et autres voies de communication dans l'intérieur des agglomérations en ce qui touche la circulation, s'applique-t-il aux cours d'eau navigables ? - Rés. nég. . L'autorisation de donner des joûtes ou autres jeux nautiques sur un cours d'eau navigable traversant une ville rentre-t-elle dans la catégorie des permissions qu'il appartient aux maires de délivrer en vertu des dispositions de l'art. 98, par. 2, de la loi du 5 avril 1884 ? - Rés. nég. .


Texte :

Références :

LOI 1884-04-05 ART. 98 PAR. 1 PAR. 2


Publications :

Proposition de citation: CE, 09 février 1900, n° 93626;95658
Publié au recueil Lebon
RTFTélécharger au format RTF

Origine de la décision

Date de la décision : 01/01/1970

Fonds documentaire ?: Legifrance

Legifrance
Association des cours judiciaires suprêmes francophones Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.