Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ France, Conseil d'État, 1 / 2 ssr, 26 mai 1967, 69594

Imprimer

Sens de l'arrêt : Annulation
Type d'affaire : Administrative
Type de recours : Recours pour excès de pouvoir

Numérotation :

Numéro d'arrêt : 69594
Numéro NOR : CETATEXT000007639405 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;fr;conseil.etat;arret;1967-05-26;69594 ?

Analyses :

COMPETENCE - COMPETENCES CONCURRENTES DES DEUX ORDRES DE JURIDICTION - CONTENTIEUX DE L'INTERPRETATION - CAS OU UNE QUESTION PREJUDICIELLE NE S'IMPOSE PAS - Questions préjudicielles à l'autorité judiciaire - Interprétation des stipulations claires d'un bail.

17-04-01-02, 54-08-01-04-02 Litige relatif à un arrêté préfectoral autorisant un aéro-club à exploiter un aérodrome et posant la question de savoir si les propriétaires des terrains ont donné leur accord. Il résulte clairement du bail relatif à l'une de ces parcelles que ce bail est signé non par les propriétaires mais par le fermier qui n'avait reçu d'eux aucun mandat. Annulation du jugement par lequel le tribunal a, en l'absence de toute difficulté sérieuse quant à l'incidence de ce bail, sursis à statuer jusqu'à ce que l'autorité judiciaire se soit prononcée sur sa portée. Le tribunal restant saisi du litige, le juge d'appel ne se trouve dans aucun des cas d'évocation [1].

RJ1 PROCEDURE - VOIES DE RECOURS - APPEL - EFFET DEVOLUTIF ET EVOCATION - EVOCATION - Evocation impossible - Appel d'un jugement par lequel un tribunal a à tort sursis à statuer.

Références :


1. Cf. Ville de Royan, 1966-03-26, p. 237


Texte :

Références :

Décret 1959-06-22


Publications :

Proposition de citation: CE, 26 mai 1967, n° 69594
Mentionné aux tables du recueil Lebon
RTFTélécharger au format RTF

Composition du Tribunal :

Rapporteur ?: M. Paoli
Rapporteur public ?: M. Baudouin

Origine de la décision

Formation : 1 / 2 ssr
Date de la décision : 26/05/1967

Fonds documentaire ?: Legifrance

Legifrance
Association des cours judiciaires suprêmes francophones Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.