Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ France, Conseil d'État, 5 / 3 ssr, 01 décembre 1982, 18329, 18330 et 18347

Imprimer

Sens de l'arrêt : Rejet
Type d'affaire : Administrative
Type de recours : Recours pour excès de pouvoir

Numérotation :

Numéro d'arrêt : 18329;18330;18347
Numéro NOR : CETATEXT000007665789 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;fr;conseil.etat;arret;1982-12-01;18329 ?

Analyses :

EXPROPRIATION POUR CAUSE D'UTILITE PUBLIQUE - REGLES GENERALES DE LA PROCEDURE NORMALE - ENQUETES - ENQUETE PREALABLE - COMMISSAIRE ENQUETEUR - Désignation régulière - Personne n'ayant pas intérêt à l'opération - Ancien fonctionnaire ayant participé à l'élaboration du S - D - A - U - où figurait le projet soumis à l'enquête.

34-02-01-01-02 Enquête préalable à la déclaration d'utilité publique du projet de la voie express dite "rocade nord-ouest de Lille" contournant cette ville. Le président de la commission d'enquête, ancien urbaniste en chef de l'Etat et ancien directeur de l'agence d'urbanisme de la communauté urbaine de Lille, qui a été admis à faire valoir ses droits à la retraite six ans avant l'enquête, n'appartient pas à l'administration expropriante. Cet ancien fonctionnaire ne doit pas non plus être regardé comme ayant un intérêt personnel à l'opération du seul fait de sa participation, plus de six années auparavant, comme directeur de l'agence d'urbanisme de la communauté d'urbanisme de Lille, à l'élaboration du S.D.A.U. de l'arrondissement de Lille, lequel retient dans ses options le principe de la création de la rocade, alors que les études techniques relatives à cette voie ont été conduites par les services de l'Etat et que l'avant-projet sommaire de réalisation de l'ouvrage a été élaboré postérieurement à la date de cessation d'activité de l'intéressé. Par suite la désignation du président de la commission d'enquête, qui n'a pas manqué, dans l'accomplissement de sa mission, à l'impartialité requise, ne contrevient pas aux dispositions de l'article R.11-5 du code de l'expropriation.


Texte :

VU 1° SOUS LE N° 18 329 LA REQUETE SOMMAIRE ET LE MEMOIRE COMPLEMENTAIRE, ENREGISTRES RESPECTIVEMENT AU SECRETARIAT DU CONTENTIEUX DU CONSEIL D'ETAT LES 11 JUIN 1979 ET 22 JANVIER 1980, PRESENTES POUR LA VILLE DE LAMBERSART NORD , REPRESENTEE PAR SON MAIRE EN EXERCICE HABILITE PAR DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 31 MAI 1979, ET TENDANT A L'ANNULATION DU DECRET EN DATE DU 9 AVRIL 1979 DECLARANT D'UTILITE PUBLIQUE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA SECTION DE LA VOIE NATIONALE DITE ROCADE NORD-OUEST DE LILLE, COMPRISE ENTRE L'AUTOROUTE A1 AU NORD DE LILLE ET LE CHEMIN DEPARTEMENTAL 933, D'UN ECHANGEUR SUR LA DEVIATION DE LA ROUTE NATIONALE 352 AU DROIT DU MARCHE D'INTERET NATIONAL, DE BRETELLES SUPPLEMENTAIRES DANS L'ECHANGEUR D'ENGLOS ET CONFERANT LE CARACTERE DE ROUTE EXPRESS A LA TOTALITE DE LA VOIE ENTRE L'AUTOROUTE A1 ET L'AUTOROUTE ROUTE A 25 ;
VU 2° SOUS LE N° 18 330, LA REQUETE SOMMAIRE ET LE MEMOIRE COMPLEMENTAIRE, ENREGISTRES RESPECTIVEMENT AU SECRETARIAT DU CONTENTIEUX DU CONSEIL D'ETAT LE 11 JUIN 1979 ET LE 22 JANVIER 1980, PRESENTES POUR : 1 AUBERT JEAN "LE BOSQUIEL" RUE DE VERLINGHEM LAMBERSART NORD 2 AUMONT JACQUES, 35 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 3 BELLET YVES, 36 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 4 BONICEL PIERRE, 11 RUE DU LUXEMBOURG, LAMBERSART 5 BRASSART PIERRE, 59 RUE DE PARIS, LAMBERSART 6 BOSSU ARSENE, 6 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 7 BROSSAY JEAN-CLAUDE, 8 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 8 BOURGUIGNON ANDRE, 15 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 9 BERT JACQUES, 4 ALLEE DE LA CONCORDE, LAMBERSART 10 BODART ROGER, 5 RUE DE LA HAYE, LAMBERSART 11 BAUVIN FRANCIS, 8 RUE DE ROME, LAMBERSART 12 BONNET CHRISTIAN, 10 RUE DE ROME, LAMBERSART 13 BONNEZ JEAN, 17 RUE DE ROME, LAMBERSART 14 BROWAEYS HUBERT, 36 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 15 BARIN MICHEL, 74 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 16 BAUDOUIN PIERRE, 29 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 17 BRYDASZAK JOSEPH, 63 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 18 BREYA, 24 ALLEE LOUIS LUMIERE, LAMBERSART 19 BIGO ROBERT "LE BOSQUIEL" RUE DE VERLINGHEM LAMBERSART 20 BAUTERS JEAN "LE BOSQUIEL" RUE DE VERLINGHEM LAMBERSART 21 BOUILLOT GEORGES, RUE BIR HAKEIM 4 LAMBERSART 22 BISCAY JEAN-MARC, 26 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 23 BARTENS SERGE, 46 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 24 BEAGUE DANIEL, 11 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 25 BATALLAN ANNICK, 25 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 26 BRIATTE DOMINIQUE, 44 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 27 CRETON LEON, 7 RUE DU LUXEMBOURG, LAMBERSART 28 CANALS JACQUES, 36 RUE DE PARIS, LAMBERSART 29 CAMBERLEIN PIERRE, 19 RUE DE PARIS, LAMBERSART 30 COURTIN ROBERT, 14 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 31 CROMBET ROGER, 18 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 32 CAMBIER JEAN-PIERRE, 5 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 33 CARUCCI FRANCOIS, 37 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 34 CAMUS PIERRE, 18 RUE DE ROME, LAMBERSART 35 COLAS ELIANE, 26 RUE DE ROME, LAMBERSART 36 CRAMETTE GILBERT, 36 RUE DE ROME, LAMBERSART 37 COLLART ACHILLE, 13 RUE DE ROME, LAMBERSART 38 CHOPIN CHRISTIAN, 41 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 39 COURSELLE DANIEL, 81 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 40 CAMIER PIERRE, 64 RUE WINSTON CHURCHILL, LAMBERSART.
41 COMPTDAER ALBERT, 45 RUE DE VERLINGHEM, LAMBERSART 42 CATTEAU GINETTE, 102 RUE VICTOR HUGO, LOMME NORD 43 CADET JACQUES, 3 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 44 CARON JEAN-LOUIS, 15 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 45 CASTRE GUY, 23 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 46 CAPLIEZ MARCEL, 43 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 47 CHARLET MICHEL, 47 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 48 CRESPEL JEAN, 52 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 49 CAPPON ALAIN, 29 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 50 CATTEAU GINETTE, 102 RUE VICTOR HUGO, LOMME NORD 51 DECHAUMONT JACQUES, 12 RUE DU LUXEMBOURG, LAMBERSART 52 DECALLONNE BERNARD, 91 RUE WINSTON CHURCHILL, LAMBERSART 53 DEGRYSE CLAUDE, 101 RUE WINSTON CHURCHILL, LAMBERSART 54 DOSCOT JACQUES, 8 RUE DE PARIS, LAMBERSART 55 DESMIT DANIEL, 12 RUE DE PARIS, LAMBERSART 56 DELRUE ELIE, 64 RUE DE PARIS, LAMBERSART 57 DECLERCK JEAN-MARC, 11 RUE DE PARIS, LAMBERSART 58 DENUDT MAURICE, 31 RUE DE PARIS, LAMBERSART 59 DRIQUE CHRISTIAN, 57 RUE DE PARIS, LAMBERSART 60 DOYEN HELENE, 28 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 61 DE GEZELLE ALAIN, 19 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 62 DELESALLE NOEL, 2 ALLEE DE LA CONCORDE, LAMBERSART 63 DEMEULEMESTER JEAN-CLAUDE, 6 ALLEE DE LA CONCORDE LAMBERSART 64 DU BOIS PIERRE, 8 ALLEE DE LA CONCORDE, LAMBERSART 65 DEBRAUWER FRANCIS, 5 ALLEE DE LA CONCORDE, LAMBERSART 66 DUMOULIN ANDRE, 2 RUE DE LA HAYE, LAMBERSART 67 DEMEY BERNARD, 3 RUE DE LA HAYE, LAMBERSART 68 DURAND JACQUES, 12 RUE DE LA HAYE, LAMBERSART 69 DEFAUX BERNARD, 3 RUE DE LA HAYE, LAMBERSART 70 DAILLY BERNARD, 9 RUE DE LA HAYE, LAMBERSART 71 DERACHE GASTON, 11 RUE DE LA HAYE, LAMBERSART 72 DUQUESNE JEAN-MARIE, 15 RUE DE LA HAYE, LAMBERSART 73 DEGROOTE EDOUART, 2 RUE DE ROME, LAMBERSART 74 DECAMPS PIERRE, 34 RUE DE ROME, LAMBERSART 75 DUBOIS JEAN-MICHEL, 19 RUE DE ROME, LAMBERSART 76 DUPREZ CLAUDE, 23 RUE DE ROME, LAMBERSART.
77 DUMOULIN JEAN, 27 RUE DE ROME, LAMBERSART 78 DELHOMELLE CHRISTIAN, 31 RUE DE ROME, LAMBERSART 79 DEBREYER MARCEL, 28 RUE DE VIERSEN, LAMBERSART 80 DUGAUQUIER CLAUDE, 56 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 81 DECUYPER JOCELYNE, 60 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 82 DEL-PIERO LUCIEN, 51 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 83 DERAM JEAN, 65 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 84 DOZIER JACQUES, 73 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 85 DUFOUR DANIEL, 79 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 86 DEBERDT ANDREE, 19 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 87 DERACINOIS MICHEL, 14 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 88 DURIEUX RENE, 24 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 89 DELAYAYE CHRISTIANE, 42 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 90 DERUELLE GERARD, 37 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 91 DELBARRE MICHEL, 42 RUE MADRINGHEM, LOMME NORD 92 DEMARCQ MICHEL, RUE DE LOMPRET, LOMME NORD 93 EVRARD PHILIPPE, 10 RUE DU LUXEMBOURG, LAMBERSART 94 ELBERT MAX, 23 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 95 FLORIN GERARD, 9 RUE DU LUXEMBOURG, LAMBERSART 96 FUSIL PAUL, 33 RUE DE ROME, LAMBERSART 97 FREMAUX BERNARD, 18 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 98 GODIN BERNARD, 8 RUE DU LUXEMBOURG, LAMBERSART 99 GILQUIN HENRI, 26 RUE DE PARIS, LAMBERSART 100 GUILMAIN GEORGES, 7 RUE DE PARIS LAMBERSART 101 GHEERARDYN CLAUDE, 49 RUE DE PARIS, LAMBERSART 102 GLOSSIN HENRI, 2 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 103 GUERMONPREZ CYRILLE, 26 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 104 GAFFEZ ROLANDE, 24 RUE DE ROME, LAMBERSART 105 GRYSON HENRI, 75 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 106 GUILBERT JEAN-PIERRE, 55 RUE DE VERLINGHEM, LAMBERSART 107 GRZEEZEST HUBERT, 45 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 108 GOUGAUD FRANCOISE, 64 RUE MADRINGHEM, LOMME NORD 109 GEENEN RAYMOND, 138 RUE ADOLPHE DEFRENNE, LOMME 110 HERLEZ CHRISTIAN, 79 RUE WINSTON CHURCHILL, LAMBERSART 111 HARDEL JEAN-PIERRE, 17 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART. 112 HUE BERNARD, 51 RUE DE VERLINGHEM, LAMBERSART
113 HENIN MICHEL, 21 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 114 HORNAIN ROBERT, 1 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 115 HOFMAN GASTON, 158 RUE ADOLPHE DEFRENNE, LOMME 116 JOUGLET PIERRE, 13 RUE DU LUXEMBOURG, LAMBERSART 117 JOVENIAUX BERNARD, 35 RUE DE ROME, LAMBERSART 118 JEUNOT AIME, 38 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 119 KLEIN ANDREE, 22 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 120 LAPORTE MICHEL, 89 RUE WINSTON CHURCHILL, LAMBERSART 121 LORTHOIS JACQUES, 85 RUE WINSTON CHURCHILL, LAMBERSART 122 LEROUX PAUL, 20 RUE DE PARIS, LAMBERSART 123 LIENARD RAYMONDE, 13 RUE DE PARIS, LAMBERSART 124 LONGUE LOUIS, 1 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 125 LESAFFRE MICHEL, 35 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 126 LEVEUGLE JEAN-MARIE, 3 ALLEE DE LA CONCORDE, LAMBERSART 127 LEDROIT CHRISTIAN, 9 ALLEE DE LA CONCORDE, LAMBERSART 128 LENCLUD PHILIPPE, 18 RUE DE LA HAYE, LAMBERSART 129 LOUF MICHEL, 26 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 130 LAI CLAUDINE, 54 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 131 LAFORGE LUCIEN, 58 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 132 LAURENT JEAN, 39 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 133 LEPOUTRE ANDRE, 47 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 134 LESTOILLE GENEVIEVE, 49 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 135 LANDOU BERNARD, 69 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 136 LEVEBVRE JULIEN "LE BOSQUIEL" RUE DE VERLINGHEM LAMBERSART 137 LAMBLIN MARIE-MADELEINE, 1 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 138 LENGKEEK JACQUES, 25 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 139 LECLERCK RENE, 27 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 140 LIARD JACQUES, 22 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 141 LESAGE EDMOND, 9 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 142 LEPINE SERGE, 39 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 143 MICHEL JEAN, 2 RUE DU LUXEMBOURG, LAMBERSART 144 MORTAIGNE JEAN, 4 RUE DU LUXEMBOURG, LAMBERSART 145 MUSKALA WLADYS, 81 RUE WINSTON CHURCHILL, LAMBERSART.
146 MILON DANIEL, 89 RUE WINSTON CHURCHILL, LAMBERSART 147 MESSEMANNE BERNARD, 2 RUE DE PARIS, LAMBERSART 148 MUSILLI ALDO, 24 RUE DE PARIS, LAMBERSART 149 MAGNIER MICHEL, 16 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 150 MARCUZZI CLAUDE, 30 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 151 MARTINE MICHEL, 13 RUE DE LA HAYE, LAMBERSART 152 MICHAUX JEAN, 3 RUE DE ROME, LAMBERSART 153 MACREZ ROGER, 24 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 154 MARTIN MICHEL, 24 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 155 MIQUEL HENRI, 44 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 156 MARTINAGE ALBERT, 180 RUE ADOLPHE DEFRENNE, LOMME NORD 157 NOLLET MICHEL, 4 RUE DE ROME, LAMBERSART 158 NICOLAS JEAN-MARIE, 77 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 159 OZANO ALAIN, 47 RUE DE PARIS, LAMBERSART 160 OUDART GERARD, 24 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 161 OZANO LEON, 78 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 162 PETITPRE PIERRE, 5 RUE DU LUXEMBOURG, LAMBERSART 163 PENNEL JEAN-MARIE, 18 RUE DE PARIS, LAMBERSART 164 PIERRET MICHEL, 33 RUE DE PARIS, LAMBERSART 165 PERRAULT PIERRE, 14 RUE DE LA HAYE, LAMBERSART 166 PISTON D'EAUBONNE HENRY, 29 RUE DE ROME, LAMBERSART 167 PARISOT SERGE, 34 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 168 PERONNE MAURICE, 45 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 169 PATTINIEZ GERARD, 71 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 170 PARMENTIER MARCEL "LE BOSQUIEL" RUE DE VERLINGHEM, LAMBERSART 171 PEIRENBOOM PIERRE, 19 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 172 PERIN MICHEL, 178 RUE ADOLPHE DEFRENNE, LOMME NORD 173 QUENNELLE PIERRE, 34 RUE DE PARIS, LAMBERSART 174 QUINTYN JEAN-PIERRE, 20 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 175 ROHART GUY, 40 RUE DE PARIS, LAMBERSART 176 REGNIER JEAN-LUCIEN, 4 RUE DE PARIS, LAMBERSART 177 RIBEAUCOURT PATRICE, 45 RUE DE PARIS, LAMBERSART 178 ROCHE ANDRE, 3 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 179 ROSE MICHEL,29 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 180 RODRIGO RENE, 31 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 181 RENAUD J.M. 21 RUE DE ROME, LAMBERSART 182 RYBA HENRI, 46 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 183 RIBEAUCOURT FRANCOIS, 52 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 184 RAZEMON FRANCIS "LE BOSQUIEL" RUE DE VERLINGHEM, LAMBERSART 185 RAZEMON JEAN-PIERRE, "LE BOSQUIEL" RUE DE VERLINGHEM, LAMBERSART 186 REMINGUE FRANCIS, 21 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 187 RISON JOEL, 27 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART.
188 SPANNEUT CLAUDE, 83 RUE WINSTON CHURCHILL, LAMBERSART 189 SERGENT YVES, 99 RUE WINSTON CHURCHILL, LAMBERSART 190 SALADIN JEAN, 12 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 191 SLOVACK ROGER, 1 ALLEE DE LA CONCORDE, LAMBERSART 192 SAGAR GEORGES, 37 RUE DE ROME, LAMBERSART 193 SERGEANT GILLES, 13 RUE BLERIOT, LAMBERSART 194 TRASSARCT PIERRE, 105 RUE WINSTON CHURCHILL, LAMBERSART 195 TURQUIN SERGE, 10 RUE DE PARIS, LA MBERSART 196 THOMAS JEAN-PIERRE, 44 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 197 THIEFFRY ANDRE, 26 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 198 VANBESELAERE CHRISTIAN, 3 RUE DU LUXEMBOURG, LAMBERSART 199 VEREPT CLAUDETTE, 87 RUE WINSTON CHURCHILL, LAMBERSART 200 VASSEUR FRANCOIS, 14 RUE DE PARIS, LAMBERSART 201 VERWAERDE ALBERT, 54 RUE DE PARIS, LAMBERSART 202 VANHOECKE RENE, 15 RUE DE PARIS, LAMBERSART 203 VANPEVENAGE RENE, 4 RUE DE BRUXELLES, LAMBERSART 204 VANHESBOCK ALBERT, 7 ALLEE DE LA CONCORDE, LAMBERSART 205 VANHOOREBEKE FRANCOIS, 12 RUE DE ROME, LAMBERSART 206 VASSEUR JEAN-MARIE, 20 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 207 VANGANSBEKE FERNAND, 30 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 208 VERMEERSCH MAURICE, 76 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART 209 VANSUZI NADINE, 17 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 210 VERWAERDE FRANCOISE, 4 RUE BREGUET, LAMBERSART 211 VERDIERE JULIEN, 31 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 212 VERBEKE BERTRAND, 16 RUE BIR HAKEIM, LAMBERSART 213 VANSUGT NADINE, 17 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 214 WALLON JEAN, 6 RUE DE PARIS, LAMBERSART 215 WERY RENE, 28 RUE DE PARIS, LAMBERSART 216 WAY BERNARD, 30 RUE DE PARIS, LAMBERSART 217 WAY DANIEL, 58 RUE DE PARIS, LAMBERSART 218 WATREMEZ WILLIAM, 43 RUE DE PARIS, LAMBERSART 219 WATTIER ANDRE, 43 AVENUE DE VIERSEN, LAMBERSART.
220 WILLOT HUBERT, 18 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 221 ZIZI ALBERT, 39 RUE DE ROME, LAMBERSART 222 LALLEZ PHILIPPE ROBERT, 51 RUE DE PERENCHIES LOMME NORD 223 CARPENTIER JEAN-PAUL, 62 RUE DE PARIS, LAMBERSART 224 GINTERDAELE CHRISTIAN, 52 RUE DE PARIS, LAMBERSART 225 CROMBEZ ALAIN, 13 ALLEE MARGUERITE PEREY, LAMBERSART 226 LECOCQ JACQUES ANDRE, 16 ALLEE LOUIS LUMIERE LAMBERSART 227 NGUYEN-DINH BIGUA, 30 ALLEE MARGUERITE PEREY LAMBERSART 228 LEFEBVRE RENE, 44 AV. DU 8 MAI 1945, LAMBERSART 229 HERENG PHILIPPE, 32 RUE JEAN MOULIN, LAMBERSART 230 BOULANGER BERNARD, 30 RUE JEAN MOULIN, LAMBERSART 231 TAILLY ANDRE, 9 AV. DU 8 MAI 1945, LAMBERSART 232 ROCCA PIERRE RAYMOND, 11 AV. DU 8 MAI 1945, LAMBERSART 233 MEDER GUY, 13 AV. DU 8 MAI 1945, LAMBERSART 234 DELEMARE JEAN-CLAUDE, 10 AV. DU 8 MAI 1945, LAMBERSART 235 DESPINOY ALBAN, 22 RUE LOUIS BLERIOT, LAMBERSART 236 RAYNARD, 18, RUE DE BIRKEIM, LAMBERSART ET TENDANT A L'ANNULATION DUDIT DECRET EN DATE DU 9 AVRIL 1979 ;
VU 3° SOUS LE N° 18 347 LA REQUETE SOMMAIRE ET LE MEMOIRE COMPLEMENTAIRE, ENREGISTRES RESPECTIVEMENT AU SECRETARIAT DU CONTENTIEUX DU CONSEIL D'ETAT LE 11 JUIN 1979 ET LE 12 NOVEMBRE 1979, PRESENTES POUR : 1°. MADAME GERMAINE CAROLINE VIRNOT, NEE A LILLE LE 25 OCTOBRE 1891 SANS PROFESSION, VVE DE M. JEAN PIERRE JOSEPH DUBOIS, DEMEURANT DOMAINE DE LASSUS LOMPRET, 2°. MADAME ISABELLE MARIE PAUWELS, VVE DE M. HENRI MICHEL OUDIN, DEMEURANT A LILLE, 49, RUE ROYALE, 3°. MONSIEUR ROBERT BENOIT JOSEPH CALLENS NE A LILLE LE 6 MAI 1906, SANS PROFESSION EPOUX DE MME MARGUERITE CECILE SPRIET, DEMEURANT DOMAINE DE LASSUS, 4°. MONSIEUR GERARD NARCISSE DELATTRE, NE A LOMPRET LE 10 JUIN 1911 EPOUX DE MME ALINE ALBERTINE POLLET, DEMEURANT A LOMPRET DOMAINE DE LASSUS, 5°. MONSIEUR YVES CHARLES PIERRE OUDIN NE A ETAPLES LE 30 OCTOBRE 1929, DIRECTEUR DE SOCIETE, EPOUX DE MME MARIE AGNES MARGUERITE CLAIRE CALLENS, DEMEURANT A LOMPRET DOMAINE DE LASSUS, 6°. MONSIEUR DOMINIQUE LEON STEPHANE ROQUETTE, NE A LILLE LE 17 SEPTEMBRE 1935 INDUSTRIEL, EPOUX DE MME CATHERINE LEURENT, DEMEURANT A LOMPRET DOMAINE DE LASSUS, 7°. MONSIEUR PIERRE FRANCOIS GABRIEL GHISLAIN JACQUOT, NE A LILLE LE 11 AOUT 1927 INGENIEUR, EPOUX DE MME GHISLAINE POLLET, DEMEURANT A LOMPRET, DOMAINE DE LASSUS,
8°. MONSIEUR GERARD PIERRE OCTAVE HEMELSOET, NE A LILLE LE 21 OCTOBRE 1931, INDUSTRIEL, EPOUX DE MME LUCIENNE CHANTAL SCHOHN, DEMEURANT DOMAINE DE LASSUS A LOMPRET, 9°. MONSIEUR JEAN PIERRE HENRI ALBERT GERARD MAY, NE A LILLE LE 17 SEPTEMBRE 1932, DOCTEUR EN MEDECINE, EPOUX DE MME BRIGIETTE OUTREBON, DEMEURANT A LOMPRET DOMAINE DE LASSUS, 10°. MONSIEUR PIERRE CHARLES EMILE DEBAVELAERE, NE A SAINT OMER LE 28 MARS 1927, AVOCAT AU BARREAU DE LILLE, EPOUX DE MME FRANCOISE MONIQUE THERESE MARIE JOSEPH SIX, DEMEURANT A LOMPRET, DOMAINE DE LASSUS, 11°. MONSIEUR ARTHUR RENE HERNO NE A LILLE LE 11 JANVIER 1920 GERANT DE SOCIETE, DEMEURANT DOMAINE DE LASSUS A LOMPRET, 12°. MONSIEUR PHILIPPE FELIX JULES PLUQUET, NE A ROUBAIX LE 4 OCTOBRE 1931, INGENIEUR EPOUX DE MME GHISLAINE FROMONT, DEMEURANT A LOMPRET, DOMAINE DE LASSUS, 13°. MADAME JEANNE JOSEPHINE BOUCAUT, NEE A LILLE LE 29 JANVIER 1909, EPOUSE DE MONSIEUR LEON ARMAND PARISIS, DEMEURANT A LOMPRET, DOMAINE DE LASSUS. TENDANT A L'ANNULATION DU DECRET PRECITE DU 9 AVRIL 1979 ;
VU LA CONSTITUTION, NOTAMMENT SON ARTICLE 22 ; VU LE CODE DU DOMAINE DE L'ETAT, NOTAMMENT SES ARTICLES R. 10, R. 14, A. 04 ET . 1 ; VU LE CODE DE L'URBANISME, NOTAMMENT SES ARTICLES L. 122-1 ET R. 122-20 ; VU LE CODE DE L'EXPROPRIATION, NOTAMMENT SES ARTICLES R. 11-3 ET R. 11-5 ; VU LA LOI N° 69-7 DU 3 JANVIER 1969 ET LE DECRET N° 70-759 DU 18 AOUT 1970, PORTANT REGLEMENT D'ADMINISTRATION PUBLIQUE, PRIS POUR SON APPLICATION ; VU LA LOI N° 72-619 DU 5 JUILLET 1972, NOTAMMENT SES ARTICLES 8 ET 14 ; VU LA LOI N° 76-629 DU 10 JUILLET 1976, NOTAMMENT SON ARTICLE 2, ET LE DECRET N° 77-1141 DU 12 OCTOBRE 1977 PRIS POUR SON APPLICATION ; VU LE DECRET N° 69-825 DU 25 AOUT 1969 ; VU LE DECRET N° 77-1141 DU 12 OCTOBRE 1977 ; VU L'ORDONNANCE DU 31 JUILLET 1945 ET LE DECRET DU 30 SEPTEMBRE 1953 ; VU LA LOI DU 30 DECEMBRE 1977 ;
CONSIDERANT QUE LES REQUETES DE LA VILLE DE LAMBERSART NORD , DE M. JEAN AUBERT ET AUTRES ET DE MME GERMAINE VIRNOT ET AUTRES SONT DIRIGEES CONTRE UN MEME DECRET ; QU'IL Y A LIEU DE LES JOINDRE POUR Y STATUER PAR UNE SEULE DECISION ;
SUR LES MOYENS RELATIFS A LA COMPOSITION DU DOSSIER SOUMIS A ENQUETE : CONSIDERANT QUE LE PROJET DECLARE D'UTILITE PUBLIQUE PAR LE DECRET DU 9 AVRIL 1979 COMPORTE LA REALISATION DE TRAVAUX ET D'OUVRAGES ; QUE, DES LORS, LE DOSSIER SOUMIS A L'ENQUETE PREALABLE DEVAIT, CONFORMEMENT AUX PRESCRIPTIONS DE L'ARTICLE R. 11-3 DU CODE DE L'EXPROPRIATION, COMPRENDRE : "1° UNE NOTICE EXPLICATIVE, 2° LE PLAN DE SITUATION, 3° LE PLAN GENERAL DES TRAVAUX, 4° LES CARACTERISTIQUES PRINCIPALES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS, 5° L'APPRECIATION SOMMAIRE DES DEPENSES", ET QUE LA NOTICE EXPLICATIVE DEVAIT INDIQUER "L'OBJET DE L'OPERATION ET LES RAISONS POUR LESQUELLES, NOTAMMENT DU POINT DE VUE DE L'INSERTION DANS 'ENVIRONNEMENT, PARMI LES PARTIS ENVISAGES, LE PROJET SOUMIS A L'ENQUETE A ETE RETENU" ;
CONSIDERANT, EN PREMIER LIEU, QU'AU STADE DE L'ENQUETE PREALABLE A LA DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE, LES DOCUMENTS SOUMIS A L'ENQUETE N'ONT PAS POUR OBJET DE DETERMINER AVEC PRECISION LES PARCELLES EVENTUELLEMENT SOUMISES A L'EXPROPRIATION NI DE DECRIRE EN DETAIL LES OUVRAGES ENVISAGES, MAIS DE PERMETTRE AUX INTERESSES DE CONNAITRE LA NATURE ET LA LOCALISATION DES TRAVAUX PREVUS AINSI QUE LES CARACTERISTIQUES PRINCIPALES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS ; QU'IL RESSORT DES PIECES DU DOSSIER D'ENQUETE QUE LES PLANS, DONT L'UN AU 1.25000EME, ET LES DOCUMENTS RELATIFS AU TRACE DE LA VOIE ET A LA DESCRIPTION DES OUVRAGES PREVUS, ETAIENT EN L'ESPECE SUFFISAMMENT PRECIS ; QUE L'EVALUATION DES DEPENSES PREVUES TANT POUR LES ACQUISITIONS FONCIERES QUE POUR LA REALISATION DE L'ENSEMBLE DE L'OUVRAGE, DONT LE COUT ESTIME A LA DATE DE L'ENQUETE APPARAIT COMPARABLE A CELUI D'OUVRAGES SIMILAIRES, FOURNISSAIT DES INDICATIONS SUFFISANTES AU REGARD DES DISPOSITIONS PRECITEES DE L'ARTICLE R. 11-3 DU CODE DE L'EXPROPRIATION. QUE LA NOTICE EXPLICATIVE CONTENUE DANS LE DOSSIER SOUMIS A L'ENQUETE PRECISE QU'UNE VARIANTE DU TRACE DE LA ROCADE, SITUEE AU NORD DU TRACE RETENU PAR L'ADMINISTRATION, A ETE, APRES ETUDE, ECARTEE EN RAISON DES INCONVENIENTS QU'ELLE AURAIT PRESENTES, NOTAMMENT DU POINT DE VUE DE SON INSERTION DANS L'ENVIRONNEMENT, COMPTE TENU DES AUTRES EMPRISES DE VOIRIE DEVANT AFFECTER LE TERRITOIRE DES COMMUNES CONCERNEES ; QU'AINSI LA NOTICE EXPLICATIVE REPONDAIT, SUR CE POINT, AUX PRESCRIPTIONS PRECITEES DU CODE DE L'EXPROPRIATION ;
CONSIDERANT, EN DEUXIEME LIEU, QUE, SI LE DECRET N° 70-759 DU 18 AOUT 1970 PORTANT REGLEMENT D'ADMINISTRATION PUBLIQUE, PRIS POUR L'APPLICATION DE LA LOI N° 69-7 DU 3 JANVIER 1969 RELATIVE AUX VOIES RAPIDES, DISPOSE DANS SON ARTICLE 3 - 2°7 QUE LE DOSSIER SOUMIS A L'ENQUETE COMPREND "L'INDICATION DES DISPOSITIONS PREVUES POUR L'AMENAGEMENT DES POINTS D'ACCES A LA ROUTE EXPRESS ET POUR LE RETABLISSEMENT DES COMMUNICATIONS", IL RESSORT DES PIECES DU DOSSIER D'ENQUETE QUE CELUI-CI FOURNISSAIT, EN L'ESPECE, DES INDICATIONS SUFFISANTES SUR LES MESURES ENVISAGEES POUR LE RETABLISSEMENT DES COMMUNICATIONS, DONT LES MODALITES TECHNIQUES DE REALISATION N'AVAIENT PAS A ETRE DEFINIES DE MANIERE DETAILLEE AU STADE DE L'ENQUETE PREALABLE ;
CONSIDERANT, ENFIN, QU'IL EST CONSTANT QUE LES DISPOSITIONS DU DECRET DU 12 OCTOBRE 1977 RELATIVES AUX ETUDES D'IMPACT N'ETAIENT PAS APPLICABLES EN L'ESPECE, COMPTE TENU DE LA DATE A LAQUELLE S'EST DEROULEE L'ENQUETE PUBLIQUE ;
CONSIDERANT QU'IL RESULTE DE CE QUI PRECEDE, QUE LES REQUERANTS NE SONT PAS FONDES A SOUTENIR QUE LE DOSSIER SOUMIS A L'ENQUETE PREALABLE AURAIT ETE COMPOSE DE FACON IRREGULIERE OU INCOMPLETE ;
SUR LE MOYEN RELATIF A LA DESIGNATION DU PRESIDENT DE LA COMMISSION D'ENQUETE : CONSIDERANT QU'AUX TERMES DU 2EME ALINEA DE L'ARTICLE R. 11-5 DU CODE DE L'EXPROPRIATION, LE COMMISSAIRE ENQUETEUR OU LES MEMBRES DE LA COMMISSION D'ENQUETE CHOISIS PAR LE PREFET POUR PROCEDER A L'ENQUETE PREALABLE A LA DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE "NE DOIVENT PAS APPARTENIR A L'ADMINISTRATION EXPROPRIANTE NI PARTICIPER A SON CONTROLE ET NE DOIVENT AVOIR AUCUN INTERET A L'OPERATION" ; QUE, PAR ARRETE DU 19 AOUT 1977, PRESCRIVANT L'OUVERTURE D'UNE ENQUETE PREALABLE A LA DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE DU PROJET DE VOIE ROUTIERE DITE "ROCADE NORD-OUEST DE LILLE" ET DE SES OUVRAGES ANNEXES, ET AU CLASSEMENT DE CETTE VOIE DANS LA CATEGORIE DES ROUTES EXPRESS, LE PREFET DE LA REGION NORD-PAS-DE-CALAIS, PREFET DU NORD, A DESIGNE COMME PRESIDENT DE LA COMMISSION D'ENQUETE M. MARCEL DARRE, ANCIEN URBANISTE EN CHEF DE L'ETAT ET ANCIEN DIRECTEUR DE L'AGENCE D'URBANISME DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LILLE ;
CONSIDERANT QUE LES REQUERANTS NE SONT PAS FONDES A PRETENDRE QUE M. MARCEL DARRE, QUI AVAIT ETE ADMIS A FAIRE VALOIR SES DROITS A LA RETRAITE A COMPTER DU 8 AOUT 1971 ALORS QUE L'ENQUETE PUBLIQUE S'EST DEROULEE DU 12 SEPTEMBRE AU 12 OCTOBRE 1977, APPARTENAIT A L'ADMINISTRATION EXPROPRIANTE ; QU'ILS NE SONT PAS DAVANTAGE FONDES A SOUTENIR QUE CET ANCIEN FONCTIONNAIRE DEVAIT ETRE REGARDE COMME AYANT UN INTERET PERSONNEL A L'OPERATION DU SEUL FAIT DE SA PARTICIPATION, PLUS DE SIX ANNEES AUPARAVANT COMME DIRECTEUR DE L'AGENCE D'URBANISME DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE LILLE, A L'ELABORATION DU PROJET DE SCHEMA DIRECTEUR D'AMENAGEMENT ET D'URBANISME DE L'ARRONDISSEMENT DE LILLE, LEQUEL RETIENT DANS SES OPTIONS LE PRINCIPE DE LA CREATION DE LA VOIE DITE "ROCADE NORD-OUEST DE LILLE", ALORS QUE LES ETUDES TECHNIQUES RELATIVES A CETTE VOIE ONT ETE CONDUITES PAR LES SERVICES DE L'ETAT ET QUE L'AVANT-PROJET SOMMAIRE DE REALISATION DE L'OUVRAGE A ETE ELABORE POSTERIEUREMENT A LA DATE DE CESSATION D'ACTIVITE DE M. DARRE. QUE LA CIRCONSTANCE QUE LE DOMICILE PERSONNEL DE M. DARRE SE SOIT SITUE, A L'EPOQUE DE L'ENQUETE, A QUELQUES CENTAINES DE METRES DU TRACE DE LADITE ROCADE N'ETAIT PAS DE NATURE, EN L'ESPECE, A LE FAIRE REGARDER COMME AYANT INTERET A L'OPERATION PROJETEE, AU SENS DE L'ARTICLE R. 11-5 PRECITE ; QU'ENFIN, IL NE RESSORT PAS DES PIECES DU DOSSIER QUE LE PRESIDENT DE LA COMMISSION D'ENQUETE AIT MANQUE, DANS L'ACCOMPLISSEMENT DE SA MISSION, A L'IMPARTIALITE REQUISE ; QUE, PAR SUITE, LES REQUERANTS NE SONT PAS FONDES A SOUTENIR QUE LA DESIGNATION DE M. MARCEL DARRE COMME PRESIDENT DE LA COMMISSION D'ENQUETE AURAIT CONTREVENU AUX DISPOSITIONS DE L'ARTICLE R. 11-5 DU CODE DE L'EXPROPRIATION ;
SUR LE MOYEN TIRE DE L'ABSENCE DE CONSULTATION DU CONSEIL REGIONAL ET DU COMITE ECONOMIQUE ET SOCIAL DE LA REGION NORD-PAS-DE-CALAIS : CONSIDERANT QU'EN VERTU DES ARTICLES 8 ET 14 DE LA LOI DU 5 JUILLET 1972, LE CONSEIL REGIONAL ET LE COMITE ECONOMIQUE ET SOCIAL REGIONAL SONT OBLIGATOIREMENT CONSULTES SUR LES PROBLEMES DE DEVELOPPEMENT ET D'AMENAGEMENT DE LA REGION ; QUE LA CONSTRUCTION DE LA VOIE DITE "ROCADE NORD-OUEST DE LILLE" ET DE SES OUVRAGES ANNEXES EST ESSENTIELLEMENT DESTINEE A FACILITER LE TRAFIC AUTOMOBILE LOCAL DANS UNE PARTIE DE L'AGGLOMERATION LILLOISE ET N'A PAS, DE CE FAIT, LE CARACTERE D'UN PROBLEME DE DEVELOPPEMENT OU D'AMENAGEMENT REGIONAL, AU SENS DES DISPOSITIONS DE LA LOI DU 5 JUILLET 1972, SUR LEQUEL LE CONSEIL REGIONAL ET LE COMITE ECONOMIQUE ET SOCIAL DE LA REGION NORD-PAS-DE-CALAIS DEVAIENT ETRE CONSULTES ;
SUR LE MOYEN TIRE DE L'ABSENCE DE CONSULTATION D'UNE COMMISSION DES OPERATIONS IMMOBILIERES : CONSIDERANT QU'EN VERTU DE L'ARTICLE R. 14 DU CODE DU DOMAINE DE L'ETAT, DES ARRETES INTERMINISTERIELS PEUVENT DISPENSER CERTAINES CATEGORIES D'OPERATIONS DE LA CONSULTATION, PREVUE A L'ARTICLE R. 10 DE CE CODE, DES COMMISSIONS DES OPERATIONS IMMOBILIERES ;
CONSIDERANT QUE LES TRAVAUX DECLARES D'UTILITE PUBLIQUE PAR LE DECRET ATTAQUE SONT AU NOMBRE DE CEUX QUI PEUVENT, EN VERTU DU 1° DE L'ARTICLE A 1-I DU CODE DU DOMAINE DE L'ETAT, ETRE DISPENSES DE LA CONSULTATION DES COMMISSIONS DES OPERATIONS IMMOBILIERES, SOUS RESERVE QUE L'AVIS DE LA COMMISSION D'ENQUETE OU DU COMMISSAIRE ENQUETEUR SOIT FAVORABLE, QU'AUCUNE OPPOSITION N'AIT ETE FORMULEE AVANT LA DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE PAR LES DIVERS SERVICES DE L'ETAT INTERESSES ET QUE L'ACCORD SOIT REALISE ENTRE LE SERVICE ACQUEREUR ET LE SERVICE DES DOMAINES SUR LE MONTANT DES ACQUISITIONS ;
CONSIDERANT QU'IL RESSORT DES PIECES DU DOSSIER QUE LES CONDITIONS AINSI MISES A LA DISPENSE DE LA CONSULTATION PREVUE A L'ARTICLE R. 10 SUSMENTIONNE ETAIENT REMPLIES ; QU'EN PARTICULIER, LA COMMISSION D'ENQUETE A EXPRIME UN AVIS FAVORABLE ; QUE SI CET AVIS EST ASSORTI DE CONDITIONS, IL EST CONSTANT QUE CELLES DE CES CONDITIONS QUI ONT LE CARACTERE DE RESERVES ET QUI PORTENT SUR L'AMELIORATION DE LA PROTECTION CONTRE LES NUISANCES SONORES ONT ETE SATISFAITES ; QUE, DES LORS, LES REQUERANTS NE SONT PAS FONDES A SOUTENIR QUE LA PROCEDURE SERAIT VICIEE PAR L'ABSENCE DE CETTE CONSULTATION ;
SUR LE MOYEN RELATIF AUX CONTRESEINGS DU DECRET ATTAQUE : CONSIDERANT QU'EN APPLICATION DE L'ARTICLE 22 DE LA CONSTITUTION, LES ACTES DU PREMIER MINISTRE SONT CONTRESIGNES, LE CAS ECHEANT, PAR LES MINISTRES CHARGES DE LEUR EXECUTION ;
CONSIDERANT QUE LE DECRET ATTAQUE, DECLARANT D'UTILITE PUBLIQUE LA CONSTRUCTION DE LA SECTION DE LA VOIE NATIONALE DITE "ROCADE NORD-OUEST DE LILLE" ET DE SES OUVRAGES ANNEXES, ET CONFERANT LE CARACTERE DE ROUTE EXPRESS A LADITE VOIE, N'IMPLIQUE PAS NECESSAIREMENT L'INTERVENTION DE MESURES REGLEMENTAIRES OU INDIVIDUELLES QUE LES MINISTRES DE L'INTERIEUR ET DE L'ENVIRONNEMENT ET DU CADRE DE VIE SERAIENT COMPETENTS POUR SIGNER OU CONTRESIGNER ; QUE, DANS CES CONDITIONS, CES MINISTRES N'ETAIENT PAS CHARGES DE L'EXECUTION DU DECRET ATTAQUE, QUI N'AVAIT PAS, DES LORS, A ETRE SOUMIS A LEURS CONTRESEINGS ;
SUR LE MOYEN TIRE DE L'INCOMPATIBILITE DES TRAVAUX DECLARES D'UTILITE PUBLIQUE AVEC LES DISPOSITIONS DU SCHEMA DIRECTEUR D'AMENAGEMENT ET D'URBANISME DE L'ARRONDISSEMENT DE LILLE : CONSIDERANT QU'AUX TERMES DE L'ARTICLE L. 122-1 DU CODE DE L'URBANISME : "LES SCHEMAS DIRECTEURS ORIENTENT ET COORDONNENT LES PROGRAMMES DE L'ETAT, DES COLLECTIVITES LOCALES ET DES ETABLISSEMENTS ET SERVICES PUBLICS. LES PROGRAMMES ET LES DECISIONS ADMINISTRATIVES QUI LES CONCERNENT DOIVENT ETRE COMPATIBLES AVEC LEURS DISPOSITIONS", ET QU'AUX TERMES DE L'ARTICLE R. 122-20 DU MEME CODE "DOIVENT ETRE COMPATIBLES AVEC LES DISPOSITIONS DU SCHEMA DIRECTEUR : ...4. LES GRANDS TRAVAUX D'EQUIPEMENT" ;
CONSIDERANT QUE, SI LA VOIE DITE "ROCADE NORD-OUEST DE LILLE" N'EST PAS REPRESENTEE GRAPHIQUEMENT DANS LA CATEGORIE DES AUTOROUTES ET VOIES EXPRESS SUR LA CARTE D'ENSEMBLE DU SCHEMA DIRECTEUR D'AMENAGEMENT ET D'URBANISME DE L'ARRONDISSEMENT DE LILLE, APPROUVE PAR DECRET DU 23 MARS 1973, CEPENDANT QUE PLUSIEURS COMMENTAIRES ET GRAPHIQUES DUDIT SCHEMA DIRECTEUR ATTRIBUENT PAR AILLEURS EXPLICITEMENT A CETTE ROCADE UNE FONCTION DE GRANDE VOIE DE CIRCULATION RAPIDE, IL RESSORT DES PIECES DU DOSSIER QUE CETTE LACUNE NE REMET PAS EN CAUSE LES OPTIONS FONDAMENTALES DU SCHEMA, NI LA DESTINATION GENERALE DES SOLS, ET QU'ELLE NE COMPROMET NI LE MAINTIEN DES ESPACES BOISES NI LA PROTECTION DES SITES LOCALISES PAR LE SCHEMA ; QU'AINSI LA DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE N'A PAS ETE PRONONCEE EN MECONNAISSANCE DES DISPOSITIONS DES ARTICLES L. 122-1 ET R. 122-20 DU CODE DE L'URBANISME ;
SUR LE MOYEN TIRE DE LA NON CONFORMITE DU DECRET ATTAQUE A L'AVIS EXPRIME PAR LA COMMISSION D'ENQUETE : CONSIDERANT QU'EN VERTU DES DISPOSITIONS DE L'ARTICLE R. 11-10 DU CODE DE L'EXPROPRIATION, A L'EXPIRATION DU DELAI D'ENQUETE, "LE COMMISSAIRE ENQUETEUR OU LE PRESIDENT DE LA COMMISSION D'ENQUETE TRANSMET LE DOSSIER AVEC DES CONCLUSIONS" ; QUE CES CONCLUSIONS NE SAURAIENT LIER L'ADMINISTRATION ; QU'AINSI, EN TOUT ETAT DE CAUSE, LES REQUERANTS NE SONT PAS FONDES A SOUTENIR QUE LE DECRET ATTAQUE SERAIT ENTACHE D'IRREGULARITE EN CE QU'IL NE SE SERAIT PAS CONFORME AUX CONCLUSIONS DE LA COMMISSION D'ENQUETE, LAQUELLE AVAIT D'AILLEURS, EN L'ESPECE, EMIS UN AVIS FAVORABLE ;
SUR L'UTILITE PUBLIQUE DE L'OPERATION : CONSIDERANT QUE LES OUVRAGES DONT LA DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE EST CONTESTEE QUI COMPORTENT LA CONSTRUCTION DE LA SECTION DE LA VOIE NATIONALE DITE "ROCADE NORD-OUEST DE LILLE", ONT POUR OBJET PRINCIPAL D'ASSURER UNE BONNE DISTRIBUTION DU TRAFIC AUTOMOBILE LOCAL ET DE FACILITER DES DEPLACEMENTS RAPIDES DANS LES COMMUNES DE LA PERIPHERIE NORD-OUEST DE LILLE ; QUE LA REALISATION DE CETTE VOIE, DONT LA FONCTION ESSENTIELLEMENT LOCALE EST DEMONTREE PAR L'EXISTENCE DE DOUZE ECHANGEURS SUR UNE LONGUEUR TOTALE DE 14 KILOMETRES ENVIRON, NE FAIT PAS DOUBLE EMPLOI AVEC LE PROJET D'AUTOROUTE A1 BIS FIGURANT EGALEMENT AU SCHEMA DIRECTEUR D'AMENAGEMENT ET D'URBANISME ET QUI, RELIANT LES AUTOROUTES A1 ET A25, A AU CONTRAIRE UNE FONCTION DE LIAISON INTERNATIONALE ET DE TRANSIT ;
CONSIDERANT QU'EU EGARD A L'IMPORTANCE DE L'OPERATION ET AUX PRECAUTIONS PRISES NOTAMMENT A LA SUITE DE L'ENQUETE PREALABLE A LA DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE, LES INCONVENIENTS INHERENTS AUX ATTEINTES PORTEES AUX PROPRIETES PRIVEES CONCERNEES AINSI QU'AUX DIVERSES NUISANCES CAUSEES AUX RIVERAINS NE PEUVENT ETRE REGARDES COMME EXCESSIFS PAR RAPPORT A L'INTERET QU'ELLE PRESENTE ; QUE, DES LORS, NI CES INCONVENIENTS, NI LE COUT DE L'OUVRAGE, NE SONT DE NATURE A LUI RETIRER SON CARACTERE D'UTILITE PUBLIQUE ;
SUR LE DETOURNEMENT DE POUVOIR : CONSIDERANT QUE LE DETOURNEMENT DE POUVOIR ALLEGUE N'EST ETABLI PAR AUCUNE DES PIECES DU DOSSIER ; QUE, DES LORS, LES REQUERANTS NE SONT PAS FONDES A INVOQUER CE MOYEN POUR DEMANDER L'ANNULATION DU DECRET ATTAQUE ;
CONSIDERANT QU'IL RESULTE DE TOUT CE QUI PRECEDE QUE LES REQUERANTS NE SONT PAS FONDES A DEMANDER L'ANNULATION DU DECRET ATTAQUE ; QUE, DES LORS, LEURS REQUETES SUSVISEES DOIVENT ETRE REJETEES ;
DECIDE : ARTICLE 1ER - LES REQUETES DE LA VILLE DE LAMBERSART, DE M. JEAN AUBERT ET AUTRES ET DE MME GERMAINE VIRNOT ET AUTRES SONT REJETEES. ARTICLE 2 - LA PRESENTE DECISION SERA NOTIFIEE A LA VILLE DE LAMBERSART, A MMES ET MM. AUBERT JEAN ET AUTRES, A MMES ET MM. VIRNOT GERMAINE ET AUTRES, AU PREMIER MINISTRE ET AU MINISTRE D'ETAT, MINISTRE DES TRANSPORTS.

Références :

Code de l'expropriation R11-3
Code de l'expropriation R11-5
Code du domaine de l'Etat R10
Code du domaine de l'Etat R14
Décret 1979-04-09 déclaration utilité publique Decision attaquée Confirmation
Décret 70-759 1970-08-18 ART. 3
Décret 77-1141 1977-10-12
LOI 69-7 1969-01-03
LOI 72-619 1972-07-05


Publications :

Proposition de citation: CE, 01 décembre 1982, n° 18329;18330;18347
Mentionné aux tables du recueil Lebon
RTFTélécharger au format RTF

Composition du Tribunal :

Président : M. de Bresson
Rapporteur ?: M. Wiltzer
Rapporteur public ?: M. Pinault

Origine de la décision

Formation : 5 / 3 ssr
Date de la décision : 01/12/1982

Fonds documentaire ?: Legifrance

Legifrance
Association des cours judiciaires suprêmes francophones Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.