Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ France, Conseil d'État, 3 ss, 25 juillet 2001, 229544

Imprimer

Type d'affaire : Administrative

Numérotation :

Numéro d'arrêt : 229544
Numéro NOR : CETATEXT000008042004 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;fr;conseil.etat;arret;2001-07-25;229544 ?

Analyses :

FONCTIONNAIRES ET AGENTS PUBLICS - CESSATION DE FONCTIONS - LICENCIEMENT.

FONCTIONNAIRES ET AGENTS PUBLICS - CONTENTIEUX DE LA FONCTION PUBLIQUE - EFFETS DES ANNULATIONS.

PROCEDURE - VOIES DE RECOURS - RECOURS EN RECTIFICATION D'ERREUR MATERIELLE - RECEVABILITE.


Texte :

Vu la requête enregistrée le 24 janvier 2001 au secrétariat du contentieux du Conseil d'Etat, présentée pour M. Jean-Claude X... demeurant 36, lotissement Austerlitz à Matoury (97351) ; M. X... demande que le Conseil d'Etat rectifie pour erreur matérielle sa décision n° 212678 du 10 janvier 2001 par laquelle il a annulé l'article 2 de l'arrêt de la cour administrative d'appel de Bordeaux du 21 juin 1999 et condamné la commune de Matoury à réintégrer M. X... sous astreinte à compter du 1er janvier 1992 ;
Vu les autres pièces du dossier ;
Vu le code de justice administrative ;
Après avoir entendu en séance publique :
- le rapport de M. Derepas, Maître des Requêtes,
- les observations de la SCP Lyon-Caen, Fabiani, Thiriez, avocat de M. X...,
- les conclusions de M. Austry, Commissaire du gouvernement ;

Considérant que par sa décision n° 212678 en date du 10 janvier 2001, le Conseil d'Etat a accueilli les conclusions de M. X... tendant à ce que la commune de Matoury soit condamnée à le réintégrer sous astreinte et à lui verser une indemnité de 153 000 F au titre du préjudice subi du fait de son licenciement irrégulier ; que par suite d'une double erreur matérielle, cette décision a condamné l'Etat à verser cette indemnité, au lieu de la commune de Matoury, et n'a pas repris cette condamnation dans son dispositif ; qu'il y a lieu par application des dispositions de l'article R. 833-1 du code de justice administrative de rectifier ces deux erreurs contenues dans ladite décision ;
Article 1er : Les motifs de la décision du 10 janvier 2001 du Conseil d'Etat statuant au contentieux sont modifiés comme suit : "Considérant qu'il résulte de l'instruction que dans les circonstances de l'affaire, il sera fait une exacte appréciation du préjudice subi par le requérant en condamnant la commune de Matoury à lui verser une indemnité de 153 000 F".
Article 2 : Le dispositif de la décision en date du 10 janvier 2001 du Conseil d'Etat statuant au contentieux est modifié comme suit : "Article 3 : La commune de Matoury est condamnée à verser à M. X... une indemnité de 153 000 F et la somme de 15 000 F au titre des frais exposés par lui et non compris dans les dépens".
Article 3 : La présente décision sera notifiée à M. Jean-Claude X..., à la commune de Matoury et au ministre de l'intérieur.

Références :

Code de justice administrative R833-1


Publications :

Proposition de citation: CE, 25 juillet 2001, n° 229544
Inédit au recueil Lebon
RTFTélécharger au format RTF

Composition du Tribunal :

Rapporteur ?: M. Derepas
Rapporteur public ?: M. Austry

Origine de la décision

Formation : 3 ss
Date de la décision : 25/07/2001

Fonds documentaire ?: Legifrance

Legifrance
Association des cours judiciaires suprêmes francophones Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.