Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ France, Conseil d'État, 5eme et 4eme sous-sections reunies, 09 février 2004, 250178

Imprimer

Type d'affaire : Administrative
Type de recours : Excès de pouvoir

Numérotation :

Numéro d'arrêt : 250178
Numéro NOR : CETATEXT000008138470 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;fr;conseil.etat;arret;2004-02-09;250178 ?

Texte :

Vu la requête, enregistrée le 9 septembre 2002 au secrétariat du contentieux du Conseil d'Etat, présentée par l'ASSOCIATION RADIO CALAISIS - RADIO TSF, dont le siège est BP 224 à Calais Cedex (62104) ; l'ASSOCIATION RADIO CALAISIS - RADIO TSF demande au Conseil d'Etat d'annuler la décision du 18 juin 2002 par laquelle le Conseil supérieur de l'audiovisuel a refusé de lui accorder le bénéfice d'une nouvelle reconduction, hors appel aux candidatures, de son autorisation d'émettre ;

Vu les autres pièces du dossier ;

Vu la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée ;

Vu le décret n° 97-1263 du 29 décembre 1997 modifié portant création d'une taxe parafiscale au profit d'un fonds de soutien à l'expression radiophonique ;

Vu le code de justice administrative ;

Après avoir entendu en séance publique :

- le rapport de M. Sanson, Conseiller d'Etat,

- les conclusions de M. Olson, Commissaire du gouvernement ;

Sans qu'il soit besoin de statuer sur les fins de non-recevoir opposées par le Conseil supérieur de l'Audiovisuel :

Considérant qu'aux termes de l'article 28-1 de la loi du 30 septembre 1986 modifiée : I ... Les autorisations délivrées en application des articles 29, 30, 30-1 et 33-2 sont reconduites par le Conseil supérieur de l'audiovisuel, hors appel aux candidatures (...) pour cinq ans, sauf : (...) 5° Pour les services de radiodiffusion sonore, si le service ne remplit plus les critères propres à la catégorie pour laquelle l'autorisation a été accordée ... II. Un an avant l'expiration de l'autorisation délivrée en application des articles 29, 30 ou 33-2, le Conseil supérieur de l'audiovisuel publie sa décision motivée de recourir ou non à la procédure de reconduction hors appel aux candidatures... ; qu'aux termes de l'article 19 de la même loi : Pour l'accomplissement des missions qui lui sont confiées par la présente loi, le Conseil supérieur de l'audiovisuel peut : 1° Recueillir .... : ... - auprès des administrations ou des éditeurs et distributeurs de services de communication audiovisuelle, toutes les informations nécessaires pour s'assurer du respect des obligations qui sont imposées à ces derniers... ;

Considérant que, par une décision du 18 juin 2002, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a refusé de renouveler, hors appel aux candidatures, l'autorisation donnée le 27 juillet 1993 à l'ASSOCIATION RADIO CALAISIS et renouvelée une première fois le 16 décembre 1997, d'exploiter un service de radiodiffusion sonore en catégorie A dénommé Radio TSF dans la zone de Calais ; que, se fondant sur les dispositions précitées de l'article 19 de la loi du 30 septembre 1986, le Conseil a pu à bon droit, contrairement à ce que l'ASSOCIATION RADIO CALAISIS soutient, exiger de celle-ci la fourniture de ses états comptables afin de s'assurer du respect des critères propres à la catégorie pour laquelle l'autorisation d'émettre avait été attribuée ;

Considérant que la décision attaquée précise les motifs de droit et de fait sur lesquels elle se fonde ; que le moyen tiré de son insuffisante motivation doit être écarté ;

Considérant qu'aux termes de l'article 29 de la loi du 30 septembre 1986 modifiée, ... Pour les zones géographiques et les catégories de services qu'il a préalablement déterminées, le Conseil publie un appel aux candidatures... ; qu'aux termes du communiqué n° 281 du 10 novembre 1994 du Conseil supérieur de l'audiovisuel, les services de catégorie A sont définis comme des services associatifs éligibles au fonds de soutien à l'expression radiophonique institué par l'article 80 de la loi du 30 septembre 1986, lequel dispose que : Les services de radiodiffusion sonore par voie hertzienne (...), lorsque leurs ressources commerciales provenant de messages diffusés à l'antenne et présentant le caractère de publicité de marque ou de parrainage sont inférieures à 20 % de leur chiffre d'affaires total bénéficient d'une aide (...) ; qu'afin de vérifier si l'association requérante, laquelle n'avait pas sollicité le bénéfice des aides du fonds de soutien à l'expression radiophonique, remplissait toujours les critères propres à la catégorie A, pour laquelle l'autorisation d'émettre lui avait été accordée, il appartenait au Conseil supérieur de l'audiovisuel d'apprécier si cette association était éligible aux aides de ce fonds ; que le Conseil a ainsi pu, sans commettre d'erreur de droit, vérifier si les ressources commerciales de l'association provenant de messages diffusés à l'antenne et présentant le caractère de publicité de marque ou de parrainage étaient inférieures à 20 % du chiffre d'affaires total et déduire de la circonstance que cette condition n'était pas remplie que le service ne répondait plus au critère propre à la catégorie A pour laquelle l'autorisation avait été accordée et qu'il ne pouvait, dès lors, bénéficier d'une reconduction hors appel aux candidatures ;

Considérant qu'il résulte de ce qui précède que l'ASSOCIATION RADIO CALAISIS n'est pas fondée à demander l'annulation de la décision du 18 juin 2002 du Conseil supérieur de l'audiovisuel ;

D E C I D E :

--------------

Article 1er : La requête de l'ASSOCIATION RADIO CALAISIS - RADIO TSF est rejetée.

Article 2 : La présente décision sera notifiée à l'ASSOCIATION RADIO CALAISIS - RADIO TSF, au Conseil supérieur de l'audiovisuel, au Premier ministre et au ministre de la culture et de la communication.


Publications :

Proposition de citation: CE, 09 février 2004, n° 250178
Inédit au recueil Lebon
RTFTélécharger au format RTF

Composition du Tribunal :

Président : M. Robineau
Rapporteur ?: M. Marc Sanson
Rapporteur public ?: M. Olson

Origine de la décision

Formation : 5eme et 4eme sous-sections reunies
Date de la décision : 09/02/2004

Fonds documentaire ?: Legifrance

Legifrance
Association des cours judiciaires suprêmes francophones Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.