Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ France, Conseil d'État, 2ème et 7ème sous-sections réunies, 07 août 2007, 299655

Imprimer

Type d'affaire : Administrative
Type de recours : Excès de pouvoir

Numérotation :

Numéro d'arrêt : 299655
Numéro NOR : CETATEXT000018007107 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;fr;conseil.etat;arret;2007-08-07;299655 ?

Texte :

Vu la requête, enregistrée le 13 décembre 2006 au secrétariat du contentieux du Conseil d'Etat, présentée par l'ASSOCIATION « A.S.M. BASKET LE PUY 43 », dont le siège est 10, avenue Clément Charbonnier au Puy-en-Velay (43000), représentée par son président en exercice, domicilié en cette qualité audit siège ; l'ASSOCIATION « A.S.M. BASKET LE PUY 43 » demande au Conseil d'Etat d'annuler la décision en date du 5 mai 2006 par laquelle le comité directeur de la fédération française de basketball a modifié le règlement sportif du championnat « Nationale Masculine 2 » (NM2) en réduisant le nombre de clubs pouvant accéder au championnat supérieur ;

Vu les autres pièces du dossier ;

Vu le code du sport ;

Vu les statuts de la fédération de basketball ;

Vu le code de justice administrative ;

Après avoir entendu en séance publique :

- le rapport de M. Jérôme Marchand-Arvier, Auditeur,

- les conclusions de Mme Isabelle de Silva, Commissaire du gouvernement ;

Considérant qu'il ressort des pièces du dossier que, le 5 mai 2006, le comité directeur de la fédération française de basketball a adopté une décision modifiant l'article 3 du règlement sportif particulier du championnat « Nationale Masculine 2 » ; que, toutefois, à la suite du recours du club requérant et à la proposition du conciliateur désigné pour examiner ce recours, le comité directeur a, par une décision du 11 février 2007, confirmé cette décision tout en la régularisant sur la forme ; que, par suite, la décision du 11 février 2007 s'est entièrement substituée à la décision du 5 mai 2006 ; que, si la requête du club requérant est formellement dirigée contre la décision du 5 mai 2006, elle doit, dans ces conditions, être regardée comme dirigée contre la nouvelle décision du 11 février 2007 ;

Considérant que, la décision du 11 février 2007 s'étant substituée à celle du 5 mai 2006, le club requérant ne saurait utilement se prévaloir de l'irrégularité des conditions d'adoption de cette dernière décision ;

Considérant que la décision modifie les conditions d'accession au championnat « Nationale Masculine 1 » pour la saison 2006-2007 ; que les clubs ayant terminé aux deux premières places des quatre poules de quatorze équipes formant le championnat de « Nationale Masculine 2 » sont qualifiés pour un tournoi à l'issue duquel les deux finalistes accèdent au championnat « Nationale Masculine 1 » ; que, si le règlement sportif en vigueur la saison précédente était plus favorable aux clubs participant au championnat de « Nationale Masculine 2 », dans la mesure où les clubs terminant à la première place de chacune des quatre poules accédaient alors directement en division supérieure et où les clubs ayant terminé deuxième et troisième de chaque poule disputaient un tournoi à l'issue duquel les deux clubs finalistes pouvaient accéder à la division supérieure s'ils gagnaient un match contre les deux clubs du championnat « Nationale Masculine 1 » susceptibles de relégation, la modification apportée ne méconnaît pas pour autant le principe d'égalité ; que la circonstance que les règles relatives aux championnats « Nationale Masculine 1 » et « Nationale Masculine 3 » n'aient pas été modifiées est sans incidence sur la légalité de la décision ;

Considérant qu'aucune disposition législative ou réglementaire ni aucun principe général du droit n'impose que tout groupement classé premier d'une compétition à l'issue d'une saison accède à la division supérieure ; que les inconvénients qu'entraînerait l'application de la décision attaquée sont sans influence sur sa légalité ;

Considérant qu'il résulte de ce qui précède que l'ASSOCIATION « A.S.M. BASKET LE PUY 43 » n'est pas fondée à demander l'annulation de la décision en date du 11 février 2007 par laquelle le comité directeur de la fédération française de basketball a modifié le règlement sportif du championnat « Nationale Masculine 2 » ;

Considérant qu'il n'y a pas lieu, dans les circonstances de l'espèce, de mettre à la charge de l'ASSOCIATION « A.S.M. BASKET LE PUY 43 » la somme que la fédération française de basketball demande au titre des frais exposés par elle et non compris dans les dépens ;

D E C I D E :

--------------

Article 1er : La requête de l'ASSOCIATION « A.S.M. BASKET LE PUY 43 » est rejetée.

Article 2 : Les conclusions de la fédération française de basketball tendant à l'application des dispositions de l'article L. 761-1 du code de justice administrative sont rejetées.

Article 3 : La présente décision sera notifiée à l'ASSOCIATION « A.S.M. BASKET LE PUY 43 », à la Fédération française de basketball et au ministre de la santé, de la jeunesse et des sports.


Publications :

Proposition de citation: CE, 07 août 2007, n° 299655
Inédit au recueil Lebon
RTFTélécharger au format RTF

Composition du Tribunal :

Président : M. Delarue
Rapporteur ?: M. Jérôme Marchand-Arvier
Rapporteur public ?: Mme de Silva

Origine de la décision

Formation : 2ème et 7ème sous-sections réunies
Date de la décision : 07/08/2007

Fonds documentaire ?: Legifrance

Legifrance
Association des cours judiciaires suprêmes francophones Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.