Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ France, Conseil d'État, 7ème sous-section jugeant seule, 27 janvier 2011, 338839

Imprimer

Type d'affaire : Administrative
Type de recours : Action en astreinte

Numérotation :

Numéro d'arrêt : 338839
Numéro NOR : CETATEXT000023494628 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;fr;conseil.etat;arret;2011-01-27;338839 ?

Texte :

Vu la requête, enregistrée le 22 avril 2010, présentée par la COMMUNE D'ISSY-LES-MOULINEAUX, représentée par son maire; la COMMUNE D'ISSY-LES-MOULINEAUX demande au Conseil d'Etat :

1°) de prononcer les injonctions ordonnant à la communauté d'agglomération de Plaine Commune d'une part de suspendre et de retirer son arrêté en date du 25 août 2009 portant nomination de M. A à compter du 4 avril 2003 et d'autre part de prendre toute mesure de nature à permettre l'exécution complète de la décision en date du 22 juillet 2009 par laquelle le Conseil d'Etat statuant au contentieux a annulé l'arrêté du président de la communauté d'agglomération de Plaine Commune en date du 1er avril 2003 recrutant le même M. A en qualité d'ingénieur subdivisionnaire titulaire, à compter de la même date par voie de mutation des cadres;

2°) de prononcer une astreinte de 400 euros par jour à compter de la notification aux parties intéressées de la décision du Conseil d'Etat en vue d'assurer l'exécution de la décision du 22 juillet 2009 ;

Vu les autres pièces produites et jointes au dossier ;

Vu la note en délibéré, enregistrée le 17 décembre 2010, présentée par la COMMUNE D'ISSY-LES-MOULINEAUX ;

Vu la loi du 26 janvier 1984 ;

Vu le code de justice administrative ;

Après avoir entendu en séance publique :

- le rapport de M. Frédéric Dieu, Maître des Requêtes,

- les conclusions de M. Bertrand Dacosta, rapporteur public ;

Considérant que, par une décision en date du 22 juillet 2009, le Conseil d'Etat statuant au contentieux, sur requête de la COMMUNE D'ISSY-LES-MOULINEAUX, a annulé l'arrêté du président de la communauté d'agglomération de Plaine Commune du 1er avril 2003 recrutant M. A en qualité d'ingénieur subdivisionnaire titulaire à compter de la même date par voie de mutation des cadres au motif que cette mesure ne respectait pas la condition posée à l'article 51 de la loi du 26 janvier 1984 qui fixe un délai de préavis de trois mois avant toute mutation d'un agent d'une collectivité territoriale à une autre ; que cette décision, si elle impliquait que la communauté d'agglomération de Plaine Commune se prononce à nouveau sur la situation de M. A, n'appelait de sa part aucune autre mesure d'exécution ; qu'en prenant une nouvelle décision de recrutement de M. A par un arrêté en date du 25 août 2009, la communauté d'agglomération de Plaine Commune a ainsi exécuté la décision du 22 juillet 2009 ; que la demande de la COMMUNE D'ISSY-LES-MOULINEAUX, en tant qu'elle vise à contester la légalité de l'arrêté du 25 août 2009, se rattache à un litige distinct dont il n'appartient pas au Conseil d'Etat de connaître dans le cadre de la présente instance ; qu'ainsi les conclusions de la COMMUNE D'ISSY-LES-MOULINEAUX tendant à ce qu'il soit enjoint sous astreinte à la communauté d'agglomération de Plaine Commune de retirer son arrêté du 25 août 2009 et de prendre toute mesure de nature à permettre l'exécution complète de la décision du 22 juillet 2009 du Conseil d'Etat doivent être rejetées ;

Considérant qu'il y a lieu dans les circonstances de l'espèce, de faire application des dispositions de l'article L. 761-1 du code de justice administrative et de mettre à la charge de la COMMUNE D'ISSY LES MOULINEAUX le versement à la communauté d'agglomération de Plaine commune de la somme de 1 500 euros ;

Considérant qu'aux termes de l'article R. 741-12 du code de justice administrative : le juge peut infliger à l'auteur d'une requête qu'il estime abusive une amende dont le montant ne peut excéder 3 000 euros ; que la requête de la COMMUNE D'ISSY LES MOULINEAUX présente un caractère abusif ; qu'il y a lieu de condamner la COMMUNE D'ISSY LES MOULINEAUX à une amende de 3 000 euros ;

D E C I D E :

--------------

Article 1er : La requête de la COMMUNE D'ISSY-LES-MOULINEAUX est rejetée.

Article 2 : La COMMUNE D'ISSY-LES-MOULINEAUX versera à la communauté d'agglomération de Plaine Commune une somme de 1 500 euros en application des dispositions de l'article L. 761-1 du code de justice administrative.

Article 3 : La COMMUNE D'ISSY LES MOULINEAUX est condamnée à payer une amende de 3 000 euros en application de l'article R. 741-12 du code de justice administrative.

Article 4 : La présente décision sera notifiée à la COMMUNE D'ISSY-LES-MOULINEAUX, à la communauté d'agglomération de Plaine Commune, à M. A et au receveur général des finances.


Publications :

Proposition de citation: CE, 27 janvier 2011, n° 338839
Inédit au recueil Lebon
RTFTélécharger au format RTF

Composition du Tribunal :

Président : M. Schwartz
Rapporteur ?: M. Frédéric Dieu
Rapporteur public ?: M. Dacosta Bertrand

Origine de la décision

Formation : 7ème sous-section jugeant seule
Date de la décision : 27/01/2011

Fonds documentaire ?: Legifrance

Legifrance
Association des cours judiciaires suprêmes francophones Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.