Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ Landry c. La Reine, [1979] 1 R.C.S. 552 (25 janvier 1979)

Imprimer

Numérotation :

Référence neutre : [1979] 1 R.C.S. 552 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;ca;cour.supreme;arret;1979-01-25;.1979..1.r.c.s..552 ?

Analyses :

Droit criminel - L’accusé tue sa concubine - La défunte vivait avec l’accusé et ses trois enfants issus d’un concubinage antérieur - L’accusé rentre chez lui et trouve la défunte ivre en compagnie d’amis dont le père des enfants - L’accusé avait dit auparavant au père de ne pas rendre visite aux enfants - L’accusé tire sur la défunte - Défense d’ivresse au procès - Le juge du procès n’a pas commis d’erreur en ne soumettant pas la question de la provocation au jury - Code criminel, art. 215.

POURVOI à l’encontre d’un arrêt de la Cour d’appel de la Colombie-Britannique[1], qui a rejeté l’appel interjeté par l’appelant de sa condamnation pour meurtre. Pourvoi rejeté.

E.J. Horembala et Mlle B. Gegenberg, pour l’appelant.

J.E. Hall, pour l’intimée.

Le jugement de la Cour a été rendu oralement par

LE JUGE EN CHEF — Me Hall, nous n’avons pas besoin de vous entendre. Nous ne pensons pas que le juge du procès ait erré en omettant de soumettre la question de la provocation au jury. Le pourvoi est en conséquence rejeté.

Jugement en conséquence.

Procureurs de l’appelant: Hogan, Ritchie & Co., Vancouver.

Procureurs de l’intimée: DuMoulin, Black & Co., Vancouver.

[1] (1978), 40 C.C.C. (2d) 384.


Parties :

Demandeurs : Landry
Défendeurs : Sa Majesté la Reine

Texte :

Cour suprême du Canada

Landry c. La Reine, [1979] 1 R.C.S. 552

Date: 1979-01-25

Gilbert Joseph Landry Appelant;

et

Sa Majesté La Reine Intimée.

1979: 25 janvier.

Présents: Le juge en chef Laskin et les juges Martland, Ritchie, Pigeon, Dickson, Beetz, Estey, Pratte et McIntyre.

EN APPEL DE LA COUR D’APPEL DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE

Proposition de citation de la décision: Landry c. La Reine, [1979] 1 R.C.S. 552 (25 janvier 1979)

PDFTélécharger au format PDF
DOCXTélécharger au format DOCX
WebVersion d'origine
WebVersion en anglais

Origine de la décision

Date de la décision : 25/01/1979
Association des cours judiciaires suprêmes francophones Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.