Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ Westar Mining Ltd. (Re), [1993] 1 R.C.S. 890 (18 mars 1993)

Imprimer

Numérotation :

Référence neutre : [1993] 1 R.C.S. 890 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;ca;cour.supreme;arret;1993-03-18;.1993..1.r.c.s..890 ?

Texte :

Westar Mining Ltd. (Re), [1993] 1 R.C.S. 890

United Mine Workers of America

International Union et United

Mine Workers of America, Local 7292 Requérants

c.

Larry Bell, Robert Chase et Peter Dolezal Intimés

et

Greenhills Workers' Association Intimée

et

Trois cents employés non syndiqués Intimés

et entre

Larry Bell, Robert Chase et Peter Dolezal Requérants

c.

United Mine Workers of America International

Union et United Mine Workers of America,

Local 7292 Intimés

et

Greenhills Workers' Association Intimée

et

Trois cents employés non syndiqués Intimés

Répertorié: Westar Mining Ltd. (Re)

No du greffe: 23395.

1993: 1er mars; 1993: 18 mars.

Présents: Les juges Sopinka, Cory, McLachlin, Iacobucci et Major.

Demandes d'autorisation de pourvoi et requête en annulation des demandes d'autorisation de pourvoi

Appel — Autorisation de pourvoi -- Cour suprême du Canada — Refus d'autorisation d'appel par la Cour d'appel sur des questions découlant de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies -- L'autorisation de pourvoi devant la Cour suprême du Canada peut-elle être accordée? — Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, L.R.C. (1985), ch. C-36, art. 15.

Jurisprudence

Arrêt appliqué: MacDonald c. Ville de Montréal, [1986] 1 R.C.S. 460.

Lois et règlements cités

Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, L.R.C. (1985), ch. C‑36, art. 15.

REQUÊTE en vue de faire annuler les demandes d'autorisation de pourvoi à la Cour suprême du Canada contre un refus de la Cour d'appel de la Colombie-Britannique (1993), 38 A.C.W.S. (3d) 7 d'accorder une autorisation d'appel contre une ordonnance de la Cour suprême de la Colombie-Britannique (1992), 35 A.C.W.S. (3d) 148. Requête rejetée et demandes d'autorisation de pourvoi accordées.

Jack M. Giles, c.r., pour Bell et autres.

Gwen K. Randall, c.r., pour United Mine Workers of America International Union et autres.

Frank G. Potts, pour Greenhills Workers' Association.

//Le juge Sopinka//

Version française du jugement de la Cour rendu par

Le juge Sopinka — L'intimée la Greenhills Workers' Association a demandé l'annulation des demandes d'autorisation de pourvoi des demandeurs au motif que notre Cour n'a pas compétence pour autoriser un pourvoi contre le refus d'une cour d'appel provinciale d'autoriser un appel à cette cour sur une question découlant de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, L.R.C. (1985), ch. C-36 («LACC»). Nous sommes tous d'avis que notre Cour a compétence.

Le paragraphe 15(1) LACC prévoit qu'un appel peut être interjeté à notre Cour sur autorisation accordée par notre Cour, d'un tribunal de dernier ressort d'une province, et le par. 15(2) dispose en outre que notre Cour «a juridiction pour entendre et décider, selon sa procédure ordinaire, tout appel ainsi permis». En l'absence de restrictions imposées par la LACC à la compétence de notre Cour d'accorder les autorisations de pourvoi, le raisonnement de l'arrêt MacDonald c. Ville de Montréal, [1986] 1 R.C.S. 460, s'applique de façon que notre Cour a le pouvoir discrétionnaire d'autoriser un pourvoi contre une décision d'une cour d'appel provinciale qui a refusé d'autoriser un appel à cette cour et d'entendre l'appel au fond.

La requête en annulation des demandes d'autorisation de pourvoi est rejetée et les demandes d'autorisation de pourvoi sont accordées.

Jugement en conséquence.

Procureurs de Bell et autres: Farris, Vaughan, Wills & Murphy, Vancouver.

Procureurs de United Mine Workers of America International Union et autres: McCarthy Tétrault, Calgary.

Procureurs de Greenhills Workers' Association: Lindsay Kenney, Vancouver.

Proposition de citation de la décision: Westar Mining Ltd. (Re), [1993] 1 R.C.S. 890 (18 mars 1993)

PDFTélécharger au format PDF
DOCXTélécharger au format DOCX
WebVersion d'origine
WebVersion en anglais

Origine de la décision

Date de la décision : 18/03/1993
Association des cours judiciaires suprêmes francophones Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.