Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ Martin c. Artyork Investments Ltd., [1997] 2 R.C.S. 290 (26 mai 1997)

Imprimer

Numérotation :

Référence neutre : [1997] 2 R.C.S. 290 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;ca;cour.supreme;arret;1997-05-26;.1997..2.r.c.s..290 ?

Analyses :

Compagnies - Administrateurs - Règle des allégations interdites - Appelant fournissant à l’administrateur de la compagnie intimée des fonds à investir dans celle-ci - Appelant ayant droit d’invoquer la règle des allégations interdites - Intimée liée par les déclarations de l’administrateur - Loi sur les sociétés par actions, L.R.O. 1990, ch. B.16, art. 19.

Lois et règlements cités

Loi sur les sociétés par actions, L.R.O. 1990, ch. B.16, art. 19.

POURVOI contre un arrêt de la Cour d’appel de l’Ontario (1995), 25 O.R. (3d) 705, 85 O.A.C. 221, qui a infirmé une décision de la Cour de l’Ontario (Division générale), [1991] O.J. No. 1890 (QL), qui avait accueilli l’action de l’appelant contre l’intimée. Pourvoi accueilli.

Joel Richler et J. A. Prestage, pour l’appelant.

Raymond M. Slattery, pour l’intimée.

//Le juge Iacobucci//

Version française du jugement de la Cour rendu oralement par

1 Le juge Iacobucci — Compte tenu des conclusions du juge de première instance, l’appelant avait droit à la protection de l’art. 19 de la Loi sur les sociétés par actions de l’Ontario, dans ses opérations avec l’administrateur de l’intimée. En conséquence, l’intimée est liée par les déclarations de son administrateur. Le pourvoi est donc accueilli, avec dépens devant la Cour d’appel de l’Ontario et devant nous, l’arrêt de la Cour d’appel est infirmé et le jugement du tribunal de première instance est rétabli.

Jugement en conséquence.

Procureurs de l’appelant: Blake, Cassels & Graydon, Toronto.

Procureur de l’intimée: Julian Polika, Toronto.


Parties :

Demandeurs : Martin
Défendeurs : Artyork Investments Ltd.

Texte :

Martin c. Artyork Investments Ltd., [1997] 2 R.C.S. 290

Heinrich Martin Appelant

c.

Artyork Investments Limited Intimée

Répertorié: Martin c. Artyork Investments Ltd.

No du greffe: 25006.

1997: 26 mai.

Présents: Le juge en chef Lamer et les juges La Forest, L’Heureux‑Dubé, Sopinka, Gonthier, Cory, McLachlin, Iacobucci et Major.

en appel de la cour d’appel de l’ontario

Proposition de citation de la décision: Martin c. Artyork Investments Ltd., [1997] 2 R.C.S. 290 (26 mai 1997)

PDFTélécharger au format PDF
DOCXTélécharger au format DOCX
WebVersion d'origine
WebVersion en anglais

Origine de la décision

Date de la décision : 26/05/1997
Association des cours judiciaires suprêmes francophones Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.