Facebook Twitter Appstore
Page d'accueil > Résultats de la recherche

§ France, Conseil d'État, 1 / 2 ssr, 05 mai 1967, 64748

Imprimer

Sens de l'arrêt : Réformation
Type d'affaire : Administrative
Type de recours : Plein contentieux

Numérotation :

Numéro d'arrêt : 64748
Numéro NOR : CETATEXT000007639330 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;fr;conseil.etat;arret;1967-05-05;64748 ?

Analyses :

MARCHES ET CONTRATS ADMINISTRATIFS - EXECUTION TECHNIQUE DU CONTRAT - Exécution défectueuse - Mode de calcul de l'indemnité due par un entrepreneur en réparation de malfaçons qui lui sont imputables.

39-03, 39-06-02 Le cahier des charges ayant laissé à l'entrepreneur le soin d'opter entre deux procédés pour l'exécution de canalisations, l'indemnité mise à la charge de ce dernier en réparation des malfaçons constatées doit être calculée sur la base de la dépense correspondant au moins onéreux des procédés prévus au marché.

MARCHES ET CONTRATS ADMINISTRATIFS - ARCHITECTES ET ENTREPRENEURS - RESPONSABILITE CONTRACTUELLE - Réparation de malfaçons imputables à l'entrepreneur.


Texte :


Publications :

Proposition de citation: CE, 05 mai 1967, n° 64748
Mentionné aux tables du recueil Lebon
RTFTélécharger au format RTF

Composition du Tribunal :

Rapporteur ?: M. Paoli
Rapporteur public ?: M. Vught

Origine de la décision

Formation : 1 / 2 ssr
Date de la décision : 05/05/1967

Fonds documentaire ?: Legifrance

Legifrance
Association des cours judiciaires suprêmes francophones Organisation internationale de la francophonie

Juricaf est un projet de l'AHJUCAF, l'association des cours judiciaires suprêmes francophones,
réalisé en partenariat avec le Laboratoire Normologie Linguistique et Informatique du droit (Université Paris I).
Il est soutenu par l'Organisation internationale de la Francophonie et le Fonds francophone des inforoutes.